Facebook

Accueil > Articles et médias > L’image au service de la performance

L’image au service de la performance

Qu’est ce que la visualisation mentale ?

La visualisation mentale est la technique qui consiste à utiliser les images mentales produites par l’imagination en vue d’atteindre certains objectifs. Dans le domaine sportif, il apparaît désormais évident que cette méthode s’inscrit dans la recherche d’optimisation de la performance en cherchant notamment à améliorer les conditions dans lesquelles le sportif évolue. Les experts s’accordent à dire que l’équilibre entre l’état physique et l’état psychologique permet d’atteindre un haut niveau de performance et nous allons essayer de comprendre le principe de la visualisation.

En fait, le système nerveux réagit aux images mentales à peu près comme aux images reçues du monde extérieur car il ne fait pas la différence entre un vécu imaginé et une expérience réelle. Aussi, quand nous proposons au cerveau des images mentales, le « tableau » évoqué devient intérieurement si réel que l’électrochimie cérébrale l’intègre dans le moindre détail en influençant ainsi les cellules de l’organisme. La fabrication d’images mentales a pour objectif de nous orienter et non pas de faire illusion. En se gravant dans notre conscience, elles préparent l’esprit à faire face aux situations qui faciliteront la réalisation de l’objectif programmé. La visualisation fait appel au désir de réaliser la scène imaginée et témoigne la croyance de pouvoir atteindre l’objectif.

De plus en plus de sportifs ont recours aux techniques de visualisation qui peuvent être utilisées pour différentes finalités :

- contrôle des distractions liées à l’environnement physique au moment de la compétition
- correction de certains gestes techniques
- augmentation de la confiance en soi
- réduction des « barrières psychologiques » ne pouvant pas être travaillées à l’entraînement
- gestion du stress et de l’anxiété

Évidemment, la visualisation ne peut pas remplacer l’entraînement spécifique et, au même titre que la préparation physique, elle correspond à un complément précieux. En orientant ses pensées, qui s’expriment concrètement par des images mentales, de façon positive et constructive, un sportif peut atteindre un état de performance maximal. Dans cette perspective, la planification des objectifs sportifs demeure essentielle car il doit exister une cohérence entre le potentiel réaliste et les résultats attendus.

Plusieurs principes important de la visualisation mentale

"Toute idée que l’on a dans l’esprit tend à devenir une réalité"
Autrement dit, la pensée est créatrice et elle engendre un certain type de comportement ou d’émotion. L’exemple courant est celui d’un judoka qui est fort à l’entrainement et qui, n’arrivant pas à maîtriser sa pensée lors d’une compétition, n’obtient pas les résultats espérés.

Ainsi, si tu apprends à diriger ta pensée positivement, tu te donnes la possibilité d’atteindre tes objectifs. Aussi, tu dois être conscient de l’influence de ta pensée sur tes performances.

De plus, tu dois faire attention à ne pas cumuler les pensées négatives suite à un échec, car cette démarche aurait tendance à t’entrainer dans un cercle vicieux : la pensée négative fera susciter des émotions désagréables qui viendront entretenir la pensée négative qui elle-même, réanimera l’émotion, etc....

Exemple : Échec = pensée négative : je n’y arriverai pas = émotion : démotivation, peur d’un échec répétitif. Cette peur peut effectivement recréer un nouvel échec qui va confirmer la pensée négative du départ et ainsi de suite.

"Quand l’objectif est posé, l’esprit prend les moyens pour le réaliser"

Appliquer ce principe demande, au départ, beaucoup de réalisme. C’est-à-dire qu’il faut savoir orienter sa carrière sportive sans "se mentir" (savoir viser haut tout en gardant les deux pieds sur terre). La détermination des objectifs sportifs se fait avec l’aide de ton entraîneur. En plaçant un objectif par la visualisation, la pensée devient comme un aimant, c’est-à-dire que l’esprit va être plus sensible aux circonstances et aux situations susceptibles d’aider à cette réalisation.

"L’intensité de la visualisation est proportionnelle à la motivation qui l’accompagne"

La visualisation n’est pas seulement une technique mentale. Il doit y avoir une motivation intense et profonde qui va alimenter et augmenter la force de la pensée.

Face à un objectif : est-ce que je le veux vraiment ? Suis-je prêt à faire les efforts ? Et dans le processus de visualisation, suis-je en mesure de retrouver intérieurement cette motivation qui me fera relever tous les défis ?

"La visualisation mentale n’agit qu’à condition d’avoir été acceptée au plus profond de soi"

D’où l’importance de répéter régulièrement les exercices de visualisation pour les imprégner au niveau mental : on fait des répétitions de l’esprit !

Les étapes à suivre pour une visualisation efficace

1. Préciser son objectif.

2. Se détendre physiquement, mentalement et émotionnellement

3. Choisir un endroit calme pour ne pas être dérangé

4. Commencer par son « rituel » personnel afin d’atteindre un état de relaxation propice (fermer les yeux n’est pas obligatoire…)

5. Respirer profondément et lentement

6. Libérer son esprit de toute pensée inutile, faire le vide intérieurement

7. Voir l’objectif déjà réalisé, se répéter l’affirmation positive ou reproduire mentalement la situation

8. Laisser les images se dérouler et sentir que ces images se matérialisent vraiment

9. Charger cette représentation mentale d’un sentiment de joie, de satisfaction et d’acceptation

10. Se concentrer quotidiennement sur les images et sur les affirmations positives

11. Veiller à ses paroles, ses comportements et ses attitudes (éviter les pensées négatives, les "si")

12. Corriger ses manques

13. Poursuivre activement son objectif 

 

 

Ils nous font confiance

Nos partenaires

SimumotionLecarpentierKspreportageActionwipesschuhfriedgroupeatp